Consentement. Alors, tu veux ou tu veux pas ?

Si choisir, c’est renoncer, est-ce que choisir, c’est vouloir ? Quand je dis oui, est-ce que c’est parce que je veux ou parce que j’accepte ? Et quand j’accepte, est-ce le fruit de mon désir ou du devoir de survivre ? Consentir : c’est dire oui, mais se taire aussi non ? Ou ne pas avoir dit non. C’est ça ? Qui ne dit mot consent. Quand je consens, parfois on me dit que je n’étais pas très éclairée. Où est la lumière ? En fait, je fais des choses de mon plein gré, mais c’est à son insu (de mon plein gré). Vous me suivez ?

Je me fais des nœuds dans la tête… Pour les délier, et peut être pour nous « éclairer » de concert, je pro- pose ce dossier écrit sans emprise et 100 % consentante. En prime, j’ai découvert ce proverbe et je voudrais vous l’offrir à toutes : « Qui accepte de se frotter aux renards pouilleux consent déjà à se gratter. » Prenez soin de vous, les filles !

Dossier réalisé en collaboration avec Sarah Gandillot, Marion Rousset, Camille Besse, Agnes Giard, Audrey Lebel, Dr Kpote, Héloise Rambert

Illustration : BESSE

Publié dans Causette #61 – Novembre 2015

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close