Quand l’histoire se répète

Vous avez aimé nos révélations sur la sexualité de La Fontaine et sur Marguerite Duras (voir page 41) ? L’écrivain-pasticheur Étienne Liebig a décliné le concept sur un livre entier. Ces “Sexercices de style”, façon Raymond Queneau porno, racontent une seule et même histoire : un homme rentre de voyage et trouve son épouse au lit avec un autre. Mais, raconté par Homère, Marivaux, Perec, Rabelais, Ronsard (“Mignonne, allons voir si ta rose”…) ou Alexandre Dumas (je n’ose raconter ce que font entre eux d’Artagnan et ses compagnons), ça ne donne pas tout à fait la même chose. Disons-le, cet homme-là a un talent fou pour faire revivre, fût-ce de manière un peu olé olé, les auteurs de notre Lagarde et Michard !

Sexercices de style, d’Étienne Liebig. Éd. de la Musardine, 256 pages, 16 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close