Pénis à tout prix

Les filles, nous rêvons toutes d’avoir un pénis. Si, si. Vous ne le savez pas toujours consciemment, mais c’est comme ça. Nous sommes toutes des hommes pas tout à fait finis. C’est pourquoi hommes et femmes planchent sur ce douloureux manque. Recherche prioritaire : nous permettre de faire pipi debout. Nous connaissions le cône urinoir ou la technique braguette ouverte et contorsions que certaines lectrices (ça va bien ?) nous recommandent. Voici le shenis. Contraction de « penis for she » : le pénis pour elle. L’objet, inventé par l’Américaine Kiki Curry, paraît vraiment formidable. « Il allie commodité et humour. » N’en doutons pas. D’une longueur de 40 cm environ, il vous faut au moins un sac à dos pour le trimballer. Mais comment faire pour épargner sa pudeur ? Je regarde le clip de présentation : les filles tiennent fièrement leur engin et pissent en riant. C’est sûr, ça fait très envie, mais il a bien fallu qu’elles remontent leur jupe, baissent leur pantalon, écartent leur culotte et ajustent l’objet pour le fixer contre leur vulve (manquerait plus qu’on pisse à côté !). C’est un coup à prendre, probablement. Kiki assure que l’ouverture en haut permet une fixation très easy. Et c’est vrai qu’en regardant ces filles jouer à qui pisse le plus loin, je me dis que c’est un sacré grand pas vers l’égalité ! Merci qui ? Merci Kiki.

Publié dans Causette #16 Septembre – Octobre 2011

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close