Maudites soient les imbéciles

Une psychologue-chercheuse suisse, Andrea Burri, vient de démontrer au cours d’une étude menée au King’s College de Londres sur 2 035 femmes âgées de 18 à 83 ans que plus les femmes sont intelligentes, plus elles ont de chances d’atteindre l’orgasme. Jusqu’à deux fois plus que les pauvres simplettes ! Et en plus, ô joie pour les intellos, ça marche aussi pour la masturbation. L’étude repose sur des tests de quotient émotionnel et non sur des tests d’intelligence pure. Et d’après elle, en quoi l’intelligence influence-t-elle le plaisir ? La réponse est décevante tant elle coule de source : la femme intelligente a généralement un bon niveau d’études, est plus libérée, sait identifier ses besoins et les exprimer à son partenaire… Oui, on se demande l’utilité d’une telle étude. Espérons qu’elle n’a pas pesé trop lourd sur le budget recherche, d’autant qu’elle risque de servir d’odieux prétexte à quelques malotrus opportunistes ! « Oh, ma chérie, tu n’as pas joui ? Désolé, mais ça n’est probablement pas de ma faute. Tu es peut-être juste un peu trop conne, si, je l’ai lu dans Causette.»

Illustration : Imagerie Scanner issue des travaux du Dr Van Wedeen – Harvard.

Publié dans Causette #5 – Novembre/Décembre 2009

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close