La fabrique des complexes

« Sous aucun prétexte je ne veux avoir de “complexes” malheureux. Il faut que tu m’expliques un peu mieux comment te dire adieu. » Le complexe, c’est, dirons- nous… complexe ! Alors, comment lui faire une prise de taekwondo, et paf ! le coller au tapis et même s’asseoir dessus, tiens. Qu’il s’étouffe ! Quand on dit complexe, on pense grosses fesses, oui, mais pas que… Le complexe, c’est aussi la honte de soi. Le poids du regard des autres ou notre propre regard sur nous-mêmes nous fait crever. Allez, on l’a mérité, cet été, on commence la cure détox : on se love, on se kiffe, on se sent à l’aise partout. Une astrologue (ou moi, je ne sais plus !) a dit que nous entrons dans l’ère de la déculpabilisation : nous allons renoncer à la perfection. Ouf ! Soyons-en les pionnières.

Dossier élaboré en collaboration avec Sarah Gandillot, Marion Rousset, Christelle Pravixay, Maëlys Peiteado, Klair qui fait Grrr

Illustration : Zeloot

Publié dans Causette #69 – Juillet/Août 2016

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close