Miss Tic Sur les murs

« J’aime que la poésie investisse le quotidien ou que le quotidien soit investi de poésie. » Cela fait trente ans, eh oui déjà, que l’artiste Miss Tic adoucit les murs de Paris, les érotise de ces femmes belles et court vêtues. En format mini ou XXL. Elle tague ses jolis jeux de mots qui parlent de l’amour, de l’amour, de l’amour et de la femme… « J’ai couché avec une armée de sentiments », « Tes faims de moi sont difficiles », « Il fait un temps de chienne »… Ce qui fut transgressif est devenu populaire. Trop populaire même pour certains. Non, Miss Tic nous est familière comme une pote qui nous accompagne et que, au fond, on connaît mal. Ce livre nous permet de percer – un peu – le mystère de la femme derrière l’artiste et de nous régaler de ses œuvres innombrables.

Publié dans Causette #63 – Janvier 2016

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close