Un Amour exemplaire

L’écrivain Daniel Pennac a confié à la dessinatrice Florence Cestac le récit d’une histoire d’amour. Pour le plus tendre et le plus loufoque. L’histoire de Jean et Germaine. Lui, marquis déchu, et elle, fille de chiffonniers. Ils passeront leur vie à « faire catleya » (réponse dans le livre), à lire des centaines de livres – c’est la seule chose qu’aura pu emporter Jean après sa répudiation pour avoir aimé Germaine – et à éviter quoi que ce soit qui puisse nuire à cette vie de chair, de lettres et d’indolence. Peu de travail, « le travail est une séparation » (sauf le poker), et, surtout, pas d’enfants… Mais ils auront une tendresse particulière pour ce petit Daniel qui, chaque été, revient dans leur arrière-pays niçois passer les vacances chez sa grand-mère. À lui, ils aiment à raconter leur vie… Magnifique.

Publié dans Causette #56 – Mai 2015

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close